A la rencontre de Laurent Sadoux, présentateur d’Afrique midi sur RFI

Depuis 15 ans Laurent Sadoux présente Afrique midi, l’édition du journal de Radio France International la plus suivie à-travers le monde. Je suis allé à la rencontre de ce journaliste charismatique. Qui est-il ? Comment travaille-t-il ? Laurent Sadoux accepte de se livrer. 

C’est en chemise manche courte et pantalon jean fashion que Laurent Sadoux nous reçoit sur la terrasse du 8e étage de Radio France Internationale.  Il est midi heure de Paris, le présentateur d’Afrique midi sirote un café.  « Mais avec plaisir » nous répond-il sourires aux lèvres quand on lui annonce que nous sommes venus réaliser son portrait.

 Je m’adresse toujours à une personne particulière

La quarantaine largement entamée, Laurent  est un bonhomme sympathique et toujours souriant. Pas le genre qui vous fait sa star ; a-t-il conscience que des millions de personnes le suivent tous les jours à travers le monde ?  –Oui j’en ai conscience – répond-il-  je reçois beaucoup de courriers d’encouragement avec des mots gentils qui me touchent énormément. La semaine dernière par-exemple, j’ai reçu un courrier très gentil d’un auditeur qui m’écrit de l’autre bout du monde et le lendemain, en faisant le journal j’ai décidé de m’adresser à lui en particulier. Ce jour je racontais tout le journal à cet auditeur.

            Je n’ai pas fait d’école de journalisme

Laurent Sadoux nous confie que tous ses journaux sont toujours préparés à l’avance. C’est un vrai travail d’équipe. « Il m’arrive d’avoir une idée,  puis le technicien, le réalisateur ou le rédacteur en Chef me disent que ça, tu peux pas le faire alors je leur fais confiance et je laisse tomber et un autre jour j’ai une idée, on me dit si tu le sens vas-y, fais-le. »…

Il poursuit : « Je n’ai pas fait d’école de journalisme, j’ai apprit aux côté des gens qui étaient déjà dans la maison quand je suis arrivé à l’âge de 18 ans. Je n’ai apprit que la radio, ce n’est pas comme vous les jeunes qui êtes formatés dans les écoles à être capables de faire le web, la vidéo etc. Aujourd’hui c’est un-peu plus compliqué donc la polyvalence est nécessaire. Le danger avec cela c’est de tomber dans le conformisme.  Il faut être inventif et se faire plaisir, présenter le journal est un vrai plaisir.

Du temps pour la famille et les amis

Le présentateur charismatique d’Afrique midi a plus de 3000 livres chez lui, « ce sont mes enfants, j’aime lire », nous dit-il. Laurent Sadou n’a pas d’enfant, il adore préparer pour ses amis qui viennent manger chez lui à la maison le soir. « Quand je quitte la radio après le journal, je pense à autre chose. J’habite tout près de RFI, ce qui fait que je rentre à pieds, j’adore la marche. Interview complet à suivre ici:

44 réflexions au sujet de « A la rencontre de Laurent Sadoux, présentateur d’Afrique midi sur RFI »

  1. BANGALA KAMOND Socrate

    C’est un bon exemple pour encourager ceux qui se sentent defois découragé dans ce metiers, c’est bon de suivre l’exemple. En tout cas il faut etre patient, déterminer et parfois des sacrifices pour donner du bon aux milliers des gens dans ce monde. Merci Sadoux.

    Répondre
  2. Saraya le guinéen

    C’est a cause de laurent que j’ai fait le journalisme. Actuelment je suis reporter à renaissance FM en guinée conakry. J’aime le metier seulement parfois c’est pas facile… Merçi laurent et sache que tu es un exemple pour nous la nouvelle génération de journalistes.

    Répondre
  3. KOKOUTSE

    Jè Aimé Ta Prèstation. J T Su Tou Lè Midi Et J T Conè Pa Mè Ojourdu J Tè Conu. J Su Si Fièr 2 Tw. Bone Emission. « Afriq Midi Vou Etes Lè Premié A Savwr Et A Comprendr J Vou En Remerci » Ta Bèl Phrase Q Jè En Mémoir

    Répondre
  4. Alioune Badara Fall

    Afrique midi vous êtes les premiers à savoir et à comprendre bienvenu bonjour à tous. Cette phrase est magique monsieur Sadou. Je suis professeur de physique chimie au Sénégal, mais j’aime vrément votre façon de présenter le journal. vous êtes le meilleur.

    Répondre
  5. Jean-Paul ONGALA

    Rien qu’en écoutant ton intro du journal de midi, l’envie de savoir et de comprendre augmente de plus en plus. Cela me stimule à travailler pour la beauté des choses!!!

    Répondre
    1. Jean-Paul ONGALA

      Rien qu’en écoutant ton intro du journal de midi, l’envie de savoir et de comprendre augmente de plus en plus. Cela me stimule à travailler pour la beauté des choses!!!
      Tu assures plutôt bien cher Laurent SADOUX

      Répondre
      1. Albert IZOMBO MALEBO

        Bonjour Monsieur Laurent,
        Je suis congolais de la RD vivant dans la province Orientale dans la ville de Kisangani ou je suits votre journal d’Afrique midi chaque jour. Je me pause toujours des questions quelle competence et performance linguistiques vous avez pour rendre beau et tres interessent votre journal de 14:30 Loin de vous flatter, je reste toujours tres attentif lorsqu’il fait 14:30 rien que pour vous suivre et me cultiver.
        Je salue vos collegues: JP MONZA, George Abou, Assan DIOP, Gabriel Canne, Mamane…
        Vous souhaite meilleurs voeux

        Répondre
  6. Alassan Ali

    Bonjour Laurent sadaux ! Ce vraiment super ta voix me donne envie d’écouter ( rFi) je vous souhaite bon courage on vous écoute toujours Afrique midi chaque jour , Merci

    Répondre
  7. ndong aurelien

    Bjr cher laurent! je vous promet que vous ne s’avez vous meme, ce que vous provoquez chez nous, vos auditeurs à travers le monde, ce n’est pas une plaisanterie, quand vous etes à l’antenne, vous etes capable sans le savoir, d’apporter la guerison à un malade coucher sur un lit d’hopital, vous etes capable d’éviter un mal quel que soit sa forme, car quand vous etes à l’antenne, vous crer un égregor qui stimule l’attention, c’est votre don laurent, vous faites tellment de bien à de nombreux gens qui vous suivent à travers la planete. merci laurent
    depuis libreville (gabon)

    Répondre
    1. ekah

      C’est triste de prendre un membre de la famille journaliste je te connaissais par ton timbre vocal si unique si théâtrale et si magistrale tu nous manqueras et ton slogan chaque jour est une vie nous marquera repose en paix

      Répondre
  8. Mamoudou Barry

    Je vous aimes, et j’espère que vous viendrez en guinée un jour pour visité le fouta djallon. Je vous souhaite longue vie pleine de bonheur.

    Répondre
  9. DIAME THIAMANE

    Salue Laurent Sadoux j’aime votre voix et je l’écoute chaque 12 heures 30 TU RFI est ma radio LAURENT du courage c’est vous qui m’obligez à faire cette année le concours du journalisme ici au Senegal à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar merci.

    Répondre
  10. Andria Ny Aina

    Bsr Mr L. Sadoux. Je viens de Madagascar et j’écoute RFI en permanence. Tous les journaux sont riches et bien harmonisés, mais Afrique Midi notamment, c’est non seulement informatif mais aussi trrrès fun (avec vos petites blagues et la chronique de Mamane). Je m’ennuie jamais. Je vous admire beaucoup car vous m’inspirez et vous êtes un vrai pro. Bon courage.

    Répondre
  11. Fabien ngoulou

    Vous êtes mon idol,c’est vous qui m’encourage à faire ce métier,ce métier quf j’ai aimé depuis mon enfance… Je serais à CUEJ « centre universitaire d’enseignement du journalisme de strasbourg » pour la formation en journalisme.

    Répondre
  12. BALDE Mamadou saidou le ère

    Slt a vous Mr Laurent sadoux vous êtes le meilleur,je vous félicite et encourage.je rêve vous rencontrez un jour dans ma guinee conakry natale ou en France pour en fin partage votre expérience.merci pour le service rendu!

    Répondre
  13. DEGBEY Jacques

    Ce journaliste,il est hors norme. Je prends enorment du plaisir a l’ecouter et il a laisser un grand vide sur afrique midi.

    Répondre
  14. Ouedraogo soulehimane

    Bjr rfi; Juste que là je ne comprends toujours pas le silence de Laurent SADOUX dans Afrique midi,c’est inimaginable!très sincèrement je ne sais plus quand j’ai écouté Afrique midi,quelque fois c’est le 18h30 TU que j’écoute.Laurent! j’espère te retrouver très bientôt sur la Radio avec le même plaisir,a très vite.

    Répondre
  15. Lamine du Niger

    Bjr Rfi et bjr à tous,
    Il est passé où notre icône Laurent Saadoux. Depuis quasiment des mois Afrique midi n’est plus comme avant. Le grand reportage de LS que j’écoutais avec tant de nostalgie. Rfi on a au moins le droit de savoir la position de celui qui fait apaiser les coeurs avec son journal.
    « Travaillons à la beauté des choses » et dites nous la vérité car « chaque jour est une vie »

    Répondre
  16. AMEKOUDI KOMLAN

    SUIVRE l’Afrique midi de LAURENT est toujours comme suivre un grand matche de football, toujours de la fièvre, une telle chaleur qui diffuse la passion et rend sensationnelle la radio!

    Répondre
  17. prince mohamed sylla

    tu nous manque ennormement laurent . tu nous a habitué de ta voix rogue et douce a la fois chaque midi meme a table ou sur le chemain de l ecole. merci mon grand tu est plus qu un hero.

    Répondre
  18. KARGUE PROSPERE

    Mr Laurent sadoux c’est KARGUE PROSPERE depuis N’djaména! Ce
    vraiment super d’ecouter ta voix car à travers ta voix des millions d’auditeurs et d’auditrices sont motivés et on envie d’écouter ( rFi) je vous souhaite bon courage on vous écoute toujours Afrique midi chaque jour. Que DIEU te garde et t’aide ainsi porter vous bien chaque jour est une vie.

    Répondre
  19. KARGUE PROSPERE

    Mr Laurent sadoux c’est KARGUE PROSPERE depuis N’djaména! Ce
    vraiment super d’ecouter ta voix car à travers ta voix des millions d’auditeurs et d’auditrices sont motivés et ont envie d’écouter ( rFi) je vous souhaite bon courage on vous écoute toujours Afrique midi chaque jour. Que DIEU te garde et t’aide ainsi porter vous bien chaque jour est une vie.t

    Répondre
  20. AMADOU OURY BA

    Ah non! Ah non!
    pas çà
    c’est vraiment triste
    Même dans le bus j’avais du plaisir à l’écouter. C’était un dialogue entre lui et les auditeurs, C’est une grande perte pour nous tous. C’est un des notres.
    Mes condoléances à sa famille et à tous les auditeurs et ses collègues.
    Merci.

    Répondre
  21. SORO YETININ

    Je ressens une déception et une culpabilité à mon égard, tout simplement par ce que ce message j’aurais du l’écris il bien longtemps de cela.
    Vous avez été une bénédiction pour l’humanité, un véritable professionnel. Et si seulement si vous saviez ce que les auditeurs ressentaient à vous
    écouter.
    Nous essaierons chaque jour de travailler à la beauté des choses car chaque jour est une vie. Merci très cher SADOUX, Que la terre te soit légère.

    Répondre
  22. Yacine Agne

    Vous nous avez tant apporté. Votre journal avait une atmosphére unique. Merci infininiment. Nous vous gardons dans nos coeurs. Reposez en Paix.

    Répondre
  23. Constantin A. Kakura

    Il aura été l’un des meilleurs, il avait la maîtrise de sa profession qu’il exerçait avec une perfection peu contestable. Après sa mort, il devient l’un des hommes les plus connus du monde.
    Laurent Sadoux, repose en paix

    Répondre
  24. Kafando R Jean Paul

    Il avais une voix qui vous appelais de très loint , et quant il terminale sont journale je dit bien sont journal il vous laissaient envoûter et toujours envie de l’ écouté . Merci pour le service rendue à des milliers de personne à travers le monde .

    Répondre
  25. Enock Diarra

    C’est avec tristesse que j’aie appri la perte d’une voix qui faisait la beaute des Africains.Car avec lui l’Afrique-midi est devenue une passion pour moi et je pensais qu’il allait se remettre vite pour reprendre son metier mais helas.Que c’est triste je suis inconsolable……mon cher surdoue c’est la vie vous nous avez laisse,nous vous suivrons.

    Répondre
  26. DIAONADJI

    QUels mots suffriraient à te pleurer le mieux???Quel hommges seraient à lahauteur du monument que tu as bâti pour nous???Les larmes seraient mal indiquées pour toi….Tu nous a quité de corps mais tu reste Eternel dans nos coeurs. De ta légendaire voix qui attirait des mondes à lécoute de RFI à12h30 TU nous sommes désormais orphelins!Il est facile de prendre un poste mais difficie si ce n’est impossible de remplacer un homme et toi, Laurent. Tu n’es pas mort, reposes toi en Paix!

    Répondre
  27. KOMBATE Damtale

    je rend hommage à ce grand homme qui va nous manqué à jamais. en disant »prenez soin de vous car chaque jour est une vie »Laurent sadoux m’a tellement cultivé moralement. que son âme repose en paix.les dernières info,le rappel des titres et surtout la météo.

    Répondre
  28. SAMBOU

    un journal AFRIQUE MIDI parfait présenté par un monsieur parfait LAURENT SADOUX,de l’INTRODUCTION de son journal en passant par la PAGE INFOS jusqu’à LA METEO …. noooon , c’est extraordinaire!
    Je me demandais toujours avant qui était ce journaliste,et puis je suis dit il faut retenir son nom:LAURENT SADOUX.
    Depuis ce jour je n’écoute sur RFI l’émission AFRIQUE MIDI à 12H30 avant quoi que ce soit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *