Journée internationale du rire: Moi c’est mon pays qui me fait rire…

Pour célébrer la journée internationale du rire, je vous invite à prendre la vie avec un grand sourire, à dédramatiser les situations graves et à rire avec moi de la RCA mon pays. Regardez vous-mêmes, il y’a vraiment de quoi à déclencher un fou rire hihihi hihihi, pleurons de rire du fait qu’en RCA hors-mis les taux de séroprévalence du VIH, du chômage, de la mortalité infantile, qui suivent imperturbablement leurs courbes ascendantes, tous les autres domaines socio-économiques réalisent une descente en enfer à un rythme vertigineux. Ahahahah !!!Vous avez bien entendu le VIH, c’est le seul domaine où on bat un record en RCA: Premier dans la sous région d’Afrique centrale et 10e sur le plan mondiale quand à l’infection à VIH avec seulement 4 millions d’habitants, ce n’est pas un exploit ça ? Et au train où vont les choses on pourra rafler la première place les années à venir hahahahahahahha Trop forts les centros looooool !!!!

Regardez, après 50 ans la RCA n’a pas de chemin de fer, et comme on n’a pas d’ouverture sur la mer, on reste hermétiquement enclavés comme ça nos policiers peuvent soutirer des sous aux camionneurs qui nous ravitaillent depuis Douala la capitale économique du Cameroun. Sauf que ces derniers sont énervés et sont rentrés en grève avant-hier. Ils disent qu’ils ne reprendront pas les routes tant que le problème avec nos forces de l’ordre ne sera pas réglé. Notre Ministre des Transports a dû les rencontrer pour les calmer un-peu. Mais bon, on se vengera d’une autre façon. Avec l’état dégradant de nos routes, les accidents de circulations ne vont pas les rater, hohohohoh vous savez qu’avec tous les trous sur nos routes on peut y jouer au kissoro ? (un jeu locale qui se joue avec 40 trous) . kiakiakiakiakiakiakia !!!!

Riez à gorge déployé que les expatriés aient le monopole du commerce en RCA. Et tac, s’ils décident qu’aujourd’hui pas de pain dans les boulangeries (pause de vente de Farine), pas de viande dans les marchés (abstenez vous un-peu de viande de bœufs) mes petits Centro baveraient hihihihihihihi !!! Soufflez un-peu, vous allez avoir mal au ventre avec ce fou-rire hi hi hi !!! Y’a même pas de table-bancs, souvent même de toitures sur les salles de classes dans certaines écoles (école Koudoukou, école yakité). Il manque aux centrafricains le strict nécessaire, l’électricité et l’eau courante sont des denrées rares dans certaines localités de la capitale centrafricaine.

Kiakiakiakiakiakiakiakiakia !!!Payer les fonctionnaires à termes échus est un exploit en RCA et le gouvernement qui réussit ce tour de magie s’en satisfait tellement qu’il n’y’a que cela qu’on brandit en oubliant que le pays compte moins de 30% de fonctionnaires.

Et le comble, la cerise sur le gâteau, non c’est bon ça va, sinon vous allez mourir de rire hihihihih !!!

Tous ces gens vivant en dessous du seuil de la pauvreté et plutôt satisfaits de leurs sort n’hésitent pas à crier urbi et orbi qu’ils ont le pétrole, l’or, le diamant, l’uranium et que sais je encore ?!? Mort de rire !!! Heu…Messieurs, on ne rit pas de ses bêtises, laissez les autres rire de vous, mort de riiiiiire …

6 réflexions au sujet de « Journée internationale du rire: Moi c’est mon pays qui me fait rire… »

  1. Alain

    Monsieur Bissakonou, moi vous ne me faites pas rire du tout !!!! Vous dénigrez votre propre pays, c’est une honte, combien RFI vous payent pour faire ça?

    Répondre
  2. Bissakonou Auteur de l’article

    Tres chers Alain, commence d’abord par te calmer et prouves moi s’il y’a un mensonge dans ce que j’ai dit. C’est mon boulot: Relater les faits, et peut-être que cela peut pousser les uns et les autres à faire des efforts pour ameliorer la situation. Je comprends que t’es revolté, moi aussi, c’est aussi mon pays. Et pour finir je crois connaitre qui se cache derriere Alain, t’es pas loin de moi, mais bof ! J’apprecie tes points de vue, tu pouvais reagir à visage decouvert, lol !

    Répondre
  3. Ping : Mondoblog | Blog | Moi c’est mon pays qui me fait rire…

  4. houlbomi

    hein!vraiment je meurs de rire,mais en meme temps,cela me fait pitié.Car nous les centro,nous ne connaissons pas la honte voilà pourquoi nous sommes derrières dans toutes les choses,mais premiers sur le plan du sida lol!.Le jours où nous allons prendre la conscience de nos actes,je crois que,nous allons nous mettre au travail afin de sauver notre beau cher pays.car là il est dans le comma,mais il sera bientot guéri de sa maladie,comme ca il n y aura pas un taux élevé du sida,mais un progrès vers le développement durable.

    Répondre
  5. niamolo annela

    franchement le pays me rend folle et mourir de rire quand je vois des gens qui disent « EST CE QUE TU ME CONNAIS » et a un coup de feu ils sont deja a l aeroport ou se cache et n arrive meme a defondre leur pays et quand le calme revienne il sont encore la a faire leur betise

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.